Projet

BURJ KHALIFA - LE PLUS GRAND ÉCRAN DE LA PLANÈTE

By Circuit/Extreme Abs Sans commentaires

SACO a créé la plus haute façade médiatique sur la planète au Burj Khalifa à Dubaï, Émirats arabes unis, en utilisant sa technologie innovante V-Stick.

Emaar Properties Dubai, un élite promoteur immobilier aux Émirats arabes unis et propriétaire du Burj Khalifa, le plus haut édifice au monde, a créé une initiative pour éclairer la façade Est de la tour emblématique et lui donner une capacité vidéo haute résolution sur toute la hauteur de l’édifice. Emaar a mis en charge SACO pour concevoir et créer un système pouvant s'intégré parfaitement à l'architecture de l’édifice.

L'écran à LED situé du côté est de la tour 828 a été dévoilé lors de la célébration du nouvel an «Light Up 2018», captivant des millions de téléspectateurs, en direct et via des émissions en direct sur Internet à travers le monde. Ce spectacle de lumière novateur a établi un nouveau record du monde Guinness pour le plus grand spectacle son et lumière sur un seul bâtiment. Pour 2019, plus de millions de personnes se sont rendues au centre-ville de Dubaï pour le spectacle «Emaar NYE 1», qui a permis de remporter deux Guinness World Records supplémentaires pour la plus grande façade éclairée par LED et la plus haute façade éclairée par LED.

« Nous continuons à aller au-delà des limites en développant des solutions innovatrices afin de donner pleine épanouissement à la créativité de nos clients, et il n’y a pas plus emblématique au monde que le Burj Khalifa, une véritable merveille architecturale », confie Fred Jalbout, Président et Directeur général de SACO. « Notre superbe équipe d'innovateurs sont dédiés à apporter des solutions uniques au monde. Nous sommes très fiers de contribuer au paysage de Dubaï, plaque tournante de l'ingéniosité et de l'innovation, tout comme SACO ».

Cette initiative visait à remplacer le système temporaire existant par un système monté en permanence qui est composé de la toute dernière technologie DEL et traitement vidéo. Le nouveau système SACO permanent a une résolution 20 fois supérieure à celle du système précédent et celui-ci s’étend jusqu’à 770 mètres sur la structure de 828 mètres.

Le Défi :

De manière à rester efficace et respecter le court délai, la Division Architectural de SACO a ressourcée et crée des outils paramétriques de pointe qu’ils ont ensuite utilisé pour calculer la disposition de chaque composant de la façade, y compris le chemin des câbles et liaisons puis les agencements de la salle de commande. En utilisant la technologie avancée, SACO a pu résoudre des problèmes complexes en très peu de temps. De plus, le système s’intègre ensuite au logiciel de surveillance « Health Check » de SACO pour suivre et consigner les conditions actuelles, les modifications en temps réel ainsi que les entretiens futurs. Ce système n’a pas seulement contribué à l’efficacité et la rapidité de l’exécution du projet, mais a également permis à SACO et à Emaar d’obtenir des informations en temps réel sur la santé du système multimédia.

Pour aborder l'installation, SACO a loué deux entrepôts à proximité du Burj Khalifa et a recréé un espace de travail similaire au siège social de SACO situé à Montréal, pour l'assemblage des composants finaux. Afin de maximiser les délais, toute la technologie a été fabriquée à Montréal et expédiée à Dubaï. Toutefois, les extrusions et autres composants statiques ont été achetés et fabriqués localement à Dubaï.

Le niveau de matériaux de qualité disponibles aux Émirats arabes unis est excellent. SACO a envoyé un personnel de montage et a travaillé avec son partenaire local, 2S, pour effectuer l'assemblage final et contrôle de qualité, et pour effectuer des tests dans les espaces de travail de Dubaï. Les installations et le personnel locaux dédiés ont également permis à SACO de réagir rapidement à tout changement d'état tel que construit.

Un autre défi était de savoir comment attacher le V-Stick de SACO et son support au détail des rails de l’édifice sans couvrir le rail architectural actuel. L’une des nombreuses caractéristiques du Burj Khalifa est l’incroyable brillance provenant des rails architecturaux en acier inoxydable poli qui s’étendent sur toute la longueur du bâtiment. De plus, le forage dans les rails n'était pas autorisé. Pour résoudre ce problème, SACO a conçu un support de fixation en acier inoxydable qui agrippe la dérive et se clip sur le bord arrière. Pour ne pas nuire à la "brillance" du rail architectural, le support a été poli pour correspondre à la finition de celui-ci. Le résultat est un trait linéaire homogène intégré qui disparaît jusqu'à ce que les lumières soient allumées.

« L’intégration est la clé; la technologie existe pour supporter une vision et elle doit rester camouflée jusqu'à temps qu’on l’ait besoin, » rapporte Jonathan Labbée, Vice-président exécutif et OCM chez SACO. « Nous aspirons de créer une technologie basée sur les exigences de notre client. Ce fut un grand plaisir de travailler avec Emaar. Ouvert d’esprit et extrêmement axé, ils savaient exactement ce qu'ils voulaient. Nous avons collaboré étroitement avec eux afin de concrétiser leur vision. »

Le Burj Khalifa a une géométrie très intéressante, et les angles de vision devaient être attentivement calculés pour fournir la meilleure vue de l’édifice, mais en même temps il ne devait pas déranger les résidents et les clients de l’hôtel. Pour relever ce défi, SACO a conçu 6 angles de support différents pour ses V-Sticks. Le résultat est une installation claire et non perturbatrice qui réalisera sa mission pour les années à venir.

Le déplacement d'objets et de matériaux à travers l’édifice était un casse-tête logistique car ceci devait être accomplis sans affecter les opérations de construction. Donc, une planification minutieuse avec le client était la clé du succès.

L'installation physique sur la façade de l’édifice a été entièrement effectuée en utilisant des spécialistes d'accès par corde et chaque équipement a été manœuvré sur place et installé par des équipes qualifiées travaillant sur le côté de l’édifice.

Quelques spécifications du projet:

  • Plus de 28 km de SACO V-Sticks
  • 1 139 144 pixels RVB
  • Plus de 250 km de câbles
  • Plus de 500 km d’accès par corde
  • 80 spécialistes de l'accès à la corde sur l’édifice en même temps
  • Édifice entier fonctionnant sur un seul processeur vidéo SACO
  • Projet conçu et exécuté en 7 mois

En plus de la conception, de la fabrication et de l'installation de la nouvelle façade multimédia du Burj Khalifa, Emaar a également contracté la division médias de SACO, SACO MEDIA COLLECTIVE, pour concevoir et créer du contenu sur mesure dans le cadre des émissions quotidiennes du Burj Khalifa.

SACO MEDIA COLLECTIVE a été créé pour réunir les meilleurs créateurs, artistes et producteurs, en collaboration avec l’équipe de gestion de la production de SACO, dans le but de fournir un contenu numérique immersif et une narration incroyable à des projets architecturaux et à grande échelle.

SACO est également responsable du fonctionnement et du bien-être de l'écran du Burj Khalifa pour les 5 prochaines années.

« SACO est une entreprise à 360 degrés. Il est important d’assurer nos clients que nous sommes là pour les soutenir et les assister tout au long d’un projet. C’est l’un des aspects les plus importants dont les équipes Emaar et SACO ont discuté et nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli ensemble, » dit Yanick Fournier, Vice-Président des ventes pour SACO.

SACO Technologies a toujours été une entreprise visionnaire, bâtie sur son expertise de pointe en matière de R&D et de fabrication. Avec des bureaux à travers le monde, notre équipe possède plus de 30 ans d'expérience. SACO est devenu le leader technologique et une entreprise incontournable dans les solutions d’éclairage à semi-conducteurs DEL pour intérieurs et extérieurs.

Pour obtenir des renseignements ou un complément d’information, veuillez contacter Debbie Stein, Vice-présidente marketing, au +1-514-612-3868 ou à l’adresse courriel debbie@saco.com

Voir le communiqué de presse: Cision V2Com

EN FR